Sortie locale du 13 septembre 2015 et pique nique de rentrée

Journée de rentrée sanglante chez les déglingués

Il y a la foule des grands jours pour la rentrée des vététistes ce dimanche 13 et nous sommes également 13 au départ (c’est peut-être ce qui nous a porté malchance… Si Contadour ne s’était pas dégonflé au dernier moment de peur de la pluie qui n’est finalement jamais arrivée) naus aurions été 14. Comme c’est la reprise, je cite tout le monde : Odile, Elbueno, Lolo, Fred, Shrektophe, Vibrenque, Arthus, le doyen Jeannot, Pierre, Cyril, moi et deux petits nouveaux, Pascal et Patrick.

Certains avaient la bedaine un peu flasque et les jambes ramollies suite aux excès des vacances !

Rouler à 13 n’aura pas duré longtemps puisque dès le Faisan nous avions perdu Patrick (matériel et bonhomme un peu essoufflés). Elbueno l’a donc accompagné pour une petite sortie de remise en forme .

Pour les autres, roulade à un rythme tranquille, sur le parcours urbain pour cause d’ouverture de la chasse. Mais par contre ce fut un festival de chutes, nous avons eu dans le désordre :

  • Quelques Basilettes sans conséquences : Fred, Lolo, Shrecktophe (je ne sais plus exactement)
  • Une bonne gamelle de Jeannot avec finition en contrebas dans le fossé et apparition des premières gouttes de sang
  • Au même endroit une embrouille Fred/Vibrenque avec emberlificotage de VTT et de nouvelles gouttes de sang
  • Une glissade routière de Jeannot décidemment incontrôlable
  • Un vol plané par-dessus le guidon dans une descente de Pascal
  • Des trajectoires plus qu’approximatives de Vibrenque dans certaines descentes avec touchette d’arbres
  • Et pour finir une chute mémorable de Vibrenque et moi-même + Shrecktophe dans le parc d’Artigues avec de nouveau du sang et ce que je n'avais encore jamais vu, ma chaine enroulée autour de la pédale. Il faut dire qu’alors que j’allais rattraper Vibrenque sur le chemin après qu’il ait évité une bosse trop raide, j’ai voulu lui toucher les fesses (hé oui, je n’avais pas vu son petit cul moulé dans son short depuis 3 mois et j’ai craqué). Je lui ai bien tripoté le postérieur mais dans l’excitation réciproque, nos vélos se sont touchés, et nous nous somme pris une gamelle mémorable… l’excitation est bien vite retombée. De plus que Shrecktophe qui nous suivait de près à vive allure n'a eu d'autre solution que de se coucher pour ne pas nous percuter.

Dans la foulée Arthus a éclaté son pneu arrière, on a eu cru qu’il avait pris un coup de fusil tellement la détonation a été forte. Il a fallu appeler Elbueno pour un rapatriement du pauvre Arthus en voiture.

Belle prestation de Pascal pour une première sortie.

Tout cela s’est terminé par notre copieux pique-nique à Lachaze dans la bonne humeur générale comme peuvent en témoigner les nombreuses photos.

Antoine

LES PHOTOSP9130017

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau