Sortie locale - 23 décembre 2012

Avant l'arrivée du Père Noël et le défilé des Rois Mages foie gras, dinde, bûche et vin de messe, j'ai rejoint les vététistes en ce dimanche d'avant Noël. Nous étions je crois 12 dont 4 jeunes mais, ennuis mécaniques obligent, l'un d'eux a du se résigner à rentrer chez lui.
Déroulant 43 km. le parcours qui était annoncé "urbain" l'était effectivement mais, surtout, fait de sous bois au revêtement très gras, de collines vertes et glissantes et de cahoteux chemins aux larges (et parfois profondes) flaques d'eau...
Le château BEAUVAL et l'éolienne de BOLLEE à BASSENS ont été le prétexte à la première halte. D'une variante des Singes à celle de l'église, de surprises en surprises, Daniel m'a fait découvrir des paysages que j'imaginais à peine.
Des coteaux de LORMONT, j'ai apprécié BORDEAUX et sa GARONNE et même des ponts, anciens et nouveaux. C'est dans ce secteur que j'ai été le premier témoin d'une chute : le jeune Basile a précédé son destrier avant d'atterrir à mes pieds !
Je ne me moque pas puisque, peu de temps après, c'était à mon tour. Plus de peur que de mal, l'appareil photos m'a laissé une empreinte dans le dos mais le mécanisme est sauf !
Au Vieux LORMONT près du Château du Prince Noir, je garderai le souvenir des fameux escaliers. J'ai essayé les quelques premières marches avant de décider de terminer la descente... à pieds et à laisser la place aux descendeurs, pardon aux "sauteurs" puisque certains n'ont pas hésité à en survoler 4 ou 5 et renouveler la cascade jusqu'en bas!
A CENON, petit arrêt à La Buttinière, direction Palmer et Emeraude pour savourer les perles d'ARCACHON. A Emeraude, j'ai eu comme l'impression que l'ostréiculteur nous attendait tant son accueil a été chaleureux ! Dans la minute qui a suivie, la poche d'huîtres, la bouteille de blanc à  les verres étaient alignés. Les écaillers ont officié pendant que Daniel servait le blanc sec. Déjà, merci à tous les membres du groupe de m'avoir encadré et permis de vivre un grand moment de convivialité et même de gastronomie presque locale !
En côtoyant l'autoroute par CARBON-BLANC et Ste EULALIE, le retour s'est effectué "cool". Même les plus jeunes se sont abstenus de rentrer "à fond" et d'éviter les nombreuses ornières gorgées d'eau ! La preuve que la sortie avait été quelques peu physique, la faute aux terrains gorgés d'eau et de boue !

Encore merci pour cette super sortie vététiste où j'ai, à nouveau, vécu un grand moment d'amitié et de solidarité.

Françounet, ancien président et cyclo de base

LES PHOTOS100-2734.jpg

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau