Sortie locale - 19 janvier 2014

Aujourd'hui au sommaire du résumé nous avons :
- Un Vibrenque "roi de la chute"
- Le retour des Basilettes
- Un Countadour furtif
- Un Arthus qui avait bouffé du lion
- Un Elbueno pédagogue et formateur
- Un Jean-Luc "les bons tuyaux"

Trois nouveaux ce matin sur la place du marché, mais visiblement pas inconnus pour tous le monde puisqu'Elbueno semble bien les connaitre. Il y a Dorian, un jeune, le seul dont je me souvienne du prénom, un autre jeune, et pour finir un moins jeune de notre âge (peut-être tous de la même famile, je ne sais pas trop). Et pour accompagner ces débutants, Vibrenque, éternel novice, Jean-Luc, Arthus, Basile et moi.

Pendant qu'Elbueno initie nos nouveaux VTTistes aux bases de la discipline avec le soutient inactif de Vibrenque, les 4 autres empruntent des chemins détournés en se donnant physiquement à fond car Arthus a mis un tigre dans le moteur et a semble t-il envie de nous tester. Dans ces condtions, le premier à se faire remarquer est Basile avec une superbe roue arrière trop accentuée, sans déclipser les chaussures, avec pour résultat une superbe chute sur le dos, tout seul au milieu d'un chemin tout plat, comme une crêpe.

Vibrenque qui n'aime pas qu'on lui vole la vedette dès qu'il s'agit de faire le couillon, se décide à venir rouler avec nous et nous gratifie lui aussi d'une superbe chute lors du passage de la seule difficulté technique de la journée : un talus de 80 cm de haut (quand même !). Jean-Luc profite des arrêts pour distiller quelques conseils à la "Huggy les bons tuyaux"  sur tous les sujets qui passent à portée de ses oreilles ou sur tout ce qu'il voit (pour ceux qui se souviennent de Starsky et Hutch et en plus ils se ressemblent physiquement).

Elbueno profite d'un des croisements des deux groupes pour nous signaler qu'il a aperçu furtivement un Countadour retardataire qui essayait de nous rattrapper. Bien sur, il n'y est pas arrivé et aux dernières nouvelles, il nous cherche encore ! Allez Countadour, la prochaine fois vient à l'heure, celà t'évitera de râler (oups pardon, rouler) tout seul.

Je vous ai joint une petite photo de moi au retour et je vous rassure, je n'ai pas attrapé de maladie purulente contagieuse, il s'agit juste de projections de boue !

Antoine

LES PHOTOS101 4043

×