Escapade autour du bassin d'Arcachon le 1er juin

Après avoir consulté la météo dix fois et prié les dieux pour que ce samedi  1er juin  soit agréable, dix aventuriers  se retrouvent  comme l’année dernière à Biganos pour une nouvelle découverte du bassin d’Arcachon.

Une visite du port de Biganos s’impose, les uns derrière les autres nous commençons notre périple par ce lieu au combien particulier. Point de port, mais un endroit paisible avec quelques maisons en bois de style Arcachonnais et un canal qui abrite quelques bateaux. Photo du groupe avant le départ par la route qui mène à Arcachon.

Passage par  le Teich, le port de  LARROS,  Gujan Mestras avec son port, le port de la HUME, de la Teste de Buch et direction la Cabane de l’Aiguillon pour une dégustation d’huitres avec son verre de vin blanc, tellement blanc que j’ai cru que la serveuse nous avait servi de l’eau.

Un rayon de soleil dans l’assiette et au dessus de nos têtes pour ce moment de plaisir, pour preuve les photos.

Bon le chef, il parait que c’est moi, a sonné le clairon pour le départ.

Départ pour Arcachon,  traversée du port et arrivée par la piste en bois sur la jetée Thiers.

Un vent du Nord  (voix de Galabru dans bienvenue chez  les Ch’tis) frais nous surprend mais ne nous décourage pas pour continuer vers le parc Pereire et sa magnifique plage avec ses paillottes.

La piste cyclable longe la plage pratiquement jusqu'à la jetée du  Moulleau où une halte nous permet de  faire des photos ‘ canons’.

Retour sur la jetée Thiers pour  le casse croute et  traversée vers la jetée Bélisaire au Cap Ferret  sur l’Embellie.

D’ailleurs, nous l’avons eu, pas  de vent et un temps agréable pour continuer notre parcours.

Arrêt sur le port de la vigne pour la dégustation du riz au lait, un rituel pour reprendre des forces, et continuation vers le village de l’Herbe et ses cabanes typiques du Bassin. Pause café et photos.

Il est temps de rentrer, traversée du Canon, Piraillan,  Grand Piquey,  Claouey et Lége pour arriver sur la jetée d’Andernos à marée basse.  Pas d’eau à perte de vue. Certain ont hésité pour un bain de boue.

Retour par le front de mer avec Max pour guide  et continuation par  la piste cyclable vers Biganos à bonne allure.

Une bien belle journée avec  pour preuve les photos réalisées par Marie Coco et Jean Pierre.

Merci à vous tous et à l’année prochaine pour de nouvelles aventures vers un  autre lieu tout aussi agréable.  Mystère !

Jean Marc     p1-1.jpg

×